14 oct. 2014

Meurtre à haute tension - Assault (1971) VO+STFR

Deux adolescentes se font agresser dans les bois, près de leur école. La professeur d’arts plastiques Julie West (Suzy Kendall) aperçoit l’agresseur mais est convaincue d’avoir vu le diable.


Sous-titres maison inédits

13 oct. 2014

Snuff (1976) VO+STFR

Amis du pur cinéma d'exploitation, bonjour !

Sous-titres maison inédits

Un gourou, qui se fait appeler "Satan", domine plusieurs femmes qui lui sont entièrement dévouées, et fait subir un rite de passage à sa dernière recrue, Angelica. Celle-ci doit rester en contact avec le fils d'un milliardaire, Horst, vivant dans une splendide villa, et qui va recevoir la visite d'une actrice, Terry London, avec qui il a déjà eu une liaison. Le but étant de savoir si l'actrice est enceinte, afin d'offrir le nouveau-né en sacrifice…
(résumé de  http://www.horreur.com)
Ce film illustre ce que le cinéma des années 70 peut faire de plus glauque, le faible budget n'expliquant pas tout. C'est aussi de nos jours un des précurseurs mélangeant gore, sexe, et scènes de gang de filles, tout ceci sur fond de secte sataniste, voyez un peu le mélange !

8 oct. 2014

Bordel SS (1978) doublage italien+STFR

Brigitte Lahaie (à ses débuts) dans un porno dirigé par Jose Benazeraf. 

Les filles d'un bordel se plient aux jeux sexuels d'officiers allemands. Une des filles travaille pour la Résistance et utilise le bordel pour espionner l'occupant. 
Avec aussi : Erika Cool, Karin Gruas, Guy Royer et Alban Ceray.

Il existe un DVD avec piste son Fr.
En attendant un partage meilleur, voici cette version en italien avec sous-titres maison traduits de l'anglais.

3 oct. 2014

Arrête ton char Cléo (1964) "Carry on Cleo" VO+STFR

Deux Britanniques sont capturés par les troupes de César et amenés à Rome. Si l'un s'enfuit avec d'autres esclaves, Hengist Pod, inventeur de la roue carrée (!!), devient par un concours de circonstances, garde personnel de Jules César.

Voici un "Carry on" (voir celui consacré au thème d'Emmanuelle ICI) réussi, et presque tout public.

Les gags sont bien écrits dans l'ensemble, et les acteurs s'en donnent à coeur joie, comme on dit.

Vidéo de très bonne qualité, avec sous-titres maison  traduits de l'anglais